FRANCE RETROUVE TON HONNEUR !!!

Publié le par Patrick LEBORGNE

Gérard Aschieri
Secrétaire Général 
GA/NO/07.08/024
                                                                       Monsieur Xavier DARCOS
                                                                       Ministre de l’Education nationale
                                                                      110 rue de Grenelle
                                                                      75007 Paris

                                                                       Paris, le 11 octobre 2007 
Monsieur le Ministre,
Je viens d’apprendre par la presse que début septembre, au collège Utrillo dans le 18ème
arrondissement de Paris, un fonctionnaire de police avait usurpé par téléphone les fonctions d’un Conseiller principal d'éducation pour convoquer les parents d'un élève et les interpeller à la sortie de l’établissement. 

Outre que le procédé est parfaitement immoral et certainement punissable par la loi, cette affaire, qui a provoqué un émoi considérable dans la communauté éducative de l'établissement, pose un réel problème pour l'exercice serein des missions d'éducation dans les établissements scolaires. 
Après un tel acte, comment peut-on imaginer que les personnels susceptibles de rencontrer des familles puissent établir avec elles les relations de confiance nécessaires pour l'exercice des missions éducatives ? Pense-t-on que des familles, particulièrement dans des environnements socialement fragiles vont continuer à venir sereinement à la rencontre des personnels ? 
Toute la communauté scolaire dont je me fais l'interprète est choquée et scandalisée par de tels procédés, et nous souhaitons que toute la lumière soit faite sur cette affaire afin que soient déterminées les responsabilités et prises les mesures pénales et disciplinaires qui s’imposent. De telles actions contribuent à jeter le discrédit sur les services publics et les missions de ses personnels, ainsi que sur notre travail auprès d'adolescents à qui nous avons pour mission de transmettre des valeurs civiques. 
Je vous prie de croire, Monsieur le Ministre, en l’expression de mes sentiments respectueux.
                                                                                              Gérard ASCHIERI
                                                                                              Secrétaire Général 

Information à diffuser très largement, la police est et doit rester républicaine. Or nous sommes consternés de constater qu'une partie de sa hiérarchie préfère les méthodes fascistes, soyons vigilent. Patrick

Publié dans capagauche35

Commenter cet article