UNE MAIRIE CONDAMNEE POUR CITOYENNETE...

Publié le par Patrick LEBORGNE

Je vous demande de transmettre au plus grand nombre cette information et d'apporter votre soutien individuel et collectif aux élus de Neufchateau.
Patrick


Veolia dans toute sa splendeur !
 
Jacqueline Balvet
Attac Alès Cévennes
 
Par Danielle Mitterrand
Les fidèles lecteurs de mon Blog trouveront ci-dessous le texte intégral du communiqué que j'adresse ce jour à l'AFP pour prendre la défense des habitants de Neufchâteau et de son maire. 
« La commune de Neufchâteau (Vosges) c'est-à-dire ses près de 8000 habitants ont été condamnés par le Tribunal Administratif de Nancy à verser près de 1,7 millions d'euros (soit plus de 217 euros par habitants y compris les enfants) à une filiale du groupe VEOLIA à cause de la résiliation par le maire du contrat de gestion de l'eau qui liait (et étranglait) la commune à ce géant de l'Eau pour cause d'irrégularités et manque absolu de transparence.
L'UFC Que choisir avait déjà souligné les surfacturations importantes du service de l'eau fournis dans de nombreuses villes par les géants privés de la distribution de l'eau comme Véolia et Suez.
Pour nous tous, cette condamnation est un avertissement : Une entreprise privée qui n'est plus autorisée par des élus du peuple à faire des profits inconsidérés sur le dos des citoyens dans un service public vital, a le pouvoir de faire payer à ces mêmes citoyens des amendes colossales pour compenser le manque à gagner financier de ses actionnaires.
Pendant que nos politiciens nous amusent avec des idées vagues, des images de comédie et de boulevard ou nous effraient avec le chiffon rouge élimé du danger migratoire, des enjeux démocratiques fondamentaux sont gravement menacés en coulisse. Les conditions de notre survie, de notre dignité, de notre citoyenneté réelle sont en train d'échapper totalement à notre contrôle pour le plus grand profit d'une oligarchie que nous n'avons pas élue et sur laquelle nous n'avons AUCUN contrôle. C'est cela qui devrait être en couverture du "Nouvel Observateur" ou de "l'Express" et pas telle ou telle starlette d'un jour. Ne nous laissons pas impressionner par des explications alambiquées et contradictoires, par des schémas économiques plus ou moins validés, des arguments statistiques ou financiers facilement maquillés.
Ce qui est en jeu est très simple : la domination d'intérêts financiers privés totalement incontrôlables sur tous les aspects de notre vie. L'eau que vous buvez, les transports publics que vous emprunterez pour aller vous promener ou travailler, le journal où vous croyez lire des faits objectifs, la nourriture que vous croyez saine et sans tromperie, et demain peut-être l'air propre que vous respirerez, seront entièrement aux mains de gens qui n'ont AUCUN compte à vous rendre. » 


C'est ce que confirmait froidement le patron de l'entreprise ENRON, emprisonné pour malversation mensonges et fraude, au juge qui lui demandait comment ENRON avait pu faire cela (cela c'est à dire couper l'électricité à toute la Californie pour faire augmenter les prix) à des hôpitaux à des écoles à vos concitoyens ? Réponse : « Nous n'avons qu'une seule obligation légale c'est envers nos actionnaires ». On ne saurait être plus clair.
Est-ce ainsi que vous concevez la démocratie ? Il est grand temps d'appeler les citoyens des communes de France qui doivent bientôt élire leurs maires à soutenir par des lettres ou des signatures les habitants de Neufchâteau ainsi que son maire qui ont souhaité reprendre voulu leur redonner la maîtrise de leur environnement et de leurs services publics collectifs.
Envoyer votre soutien écrit à la
Mairie de Neufchâteau
BP 239 - 88306

ou par email :
cabinet.maire@mairie-neufchateau.fr

Publié dans capagauche35

Commenter cet article