HISTOIRE COURTE (publiée à la demande d'un lecteur)

Publié le par Patrick LEBORGNE

Sa majesté le Princident N. SARKOZY décide un jour qu'il
faut un timbre à son effigie.

Après divers projets et études, le timbre est finalement
édité et mis en vente. Il représente une photo du Princident
en tenue décontractée : jogging, Rolex et Ray Ban.

Quelques temps après, Sarkozy est informé d'un
mécontentement sur ses timbres : ils ne colleraient pas
bien.

Il nomme aussitôt une commission de 30 experts en colle,
chargés d'analyser le problème, de rendre un rapport et de
préconiser des solutions techniques.

Au bout d'un mois, la commission publie un rapport de 300
pages contenant une analyse pointue en 417 points
argumentés.

La conclusion de ce rapport tient pourtant en deux lignes :

« Il n'y aucun problème avec la qualité des timbres ou de
la colle. Le problème vient du fait que les gens ne crachent pas du
bon côté ! »

Publié dans capagauche35

Commenter cet article

Patrick LEBORGNE 21/02/2008 10:44

Ce genre d'histoire ma rapelle l'ex URSS, les médias étaient muselés et à la solde du pouvoir, à chaque sortie de route c'était le goulag.Il ne restait plus au peuple que les histoires drôles pour s'épanouir et se libérer du discours officiel.En arrivera-t-on là en France lorsque l'on observe la concentration pouvoir-médias ?Les plus anciens sauront de quoi je parle.Patrick