Schizophrénie gouvernementale

Publié le par Patrick LEBORGNE

Schizophrénie gouvernementale

 

La ministre de la Santé Roselyne Bachelot a réitéré mercredi ses réserves sur le Red Bull, boisson énergisante contenant de la taurine, commercialisée en France depuis mardi, conseillant aux parents de le boycotter "par mesure de précaution".

"Le Red Bull est une boisson qui n'a aucun intérêt en termes énergétiques (...), qui n'a aucun intérêt nutritionnel et qui a des dangers importants", a déclaré la ministre sur LCI. "Je conseille aux parents, par mesure de précaution, de boycotter le Red Bull", a-t-elle ajouté.

Des mises en garde sur les canettes déconseillent sa consommation aux enfants et aux femmes enceintes, a-t-elle rappelé.

"Je suis extrêmement vigilante. J'ai demandé à l'Institut national de veille sanitaire de surveiller cela", a indiqué Mme Bachelot, rappelant que la boisson était commercialisée en France "contre notre avis", les agences sanitaires et les experts scientifiques ayant été "pour l'instant" incapables de donner des preuves de la nocivité du produit.

Cette boisson contient de la caféine et de la taurine, un dérivé d'acide aminé dont les effets sont encore mal connus, et dont l'ajout dans les produits alimentaires est interdit dans plusieurs pays (sources A.F.P.).

Or (cf. Ouest France de ce jour), ce produit est commercialisé dans le cadre d’un accord, signé en mai, entre le Ministère de l’Economie et l’entreprise autrichienne qui le fabrique.

Sans doute au nom d’une concurrence libre et non faussée ….

 

Vincent BAUDOIN

Publié dans capagauche35

Commenter cet article