CLAUDE BARTOLONE INVITE DE FRANCE INFO LE 5/03/2007

Publié le par Patrick LEBORGNE

 

[05/03/07]

Nous voulons montrer que notre modèle républicain est celui de l'

égalité.

                                      Claude Bartolone rappelle que le problème des cités est au coeur de la campagne de Ségolène Royal : « La semaine dernière, elle a été à Clichy-sous-Bois, cette semaine elle sera à Vaux-en-Velin, parce qu'elle a bien compris que si nous voulons montrer que notre modèle républicain est celui de l'égalité, eh bien il faut démontrer aussi, aux six millions des habitants populaires, qu'ils ont le droit à cette égalité républicaine, à ses droits et ses devoirs. Et puis c'est un sujet qui nous intéresse tous, à un moment où bon nombre d'entreprises vont voir leurs salariés partir à la retraire, ils vont avoir besoin de têtes et de bras et bien souvent ces têtes et ces bras qui paieront nos retraites, qui participeront à la croissance économique, sont dans les quartiers populaires, donc nous avons intérêt à nous occuper aussi de ces jeunes des quartiers populaires. »

A propos du moratoire du plan de restructuration et une recapitalisation par l'Etat et par les régions, demandé par Ségolène Royal, il précise : « Ce n'est pas une renationalisation, mais c'est un moyen de mettre Airbus à égalité avec Boeing. On voit bien qu'au niveau mondial il y a deux groupes aujourd'hui, Boeing et Airbus, et Boeing, pour le moment, bénéficie d'un certain nombre d'avantages structurel qu'Airbus n'a pas. D'abord, le dollar, qui est trop bas, 50 % en moins dans les dernières années, il faut imaginer ce que cela peut représenter comme surcoût pour Airbus, et puis Boeing bénéficie des crédits recherche qui sont ceux de la partie militaire de Boeing et des aides de l'Etat américain à ce sujet, et nous devons en tenir compte pour permettre à Airbus d'être à niveau et de connaître des conditions en terme de crédit recherche ou d'avances remboursables qui lui permettent d'être ce grand groupe aéronautique européen. »

Publié dans capagauche35

Commenter cet article