Christian Estrosi, nous ne sommes pas des gogos

Publié le par Patrick LEBORGNE

Christian Estrosi a expliqué lundi 2 novembre sur Europe 1 qu'il allait rendre La Poste "imprivatisable".
"Je vais faire ajouter dans le texte, qu'en application du préambule de la constitution de 1946, La Poste ne sera pas privatisable". "Je vais la rendre, c'est un mot qui n'est pas français mais que j'utilise à dessein, 'imprivatisable'", a-t-il déclaré.

"La Poste sera donc encore moins privatisable lorsque le texte aura été voté que dans l'état actuel", a-t-il ajouté.

Comment peut-on faire confiance à ce compagnon de Sarkozy ? Commentpeut-on utiliser de tels pièges à gogo ?

 


Autant que je me souvienne de mes cours de droit, pour rendre la poste « imprivatisable » le préambule de la constitution de 1946 qui porte sur les droits sociaux ne suffit pas, il faudrait une modification de la constitution avec le vote d’une loi organique. Je peux me tromper, auquel cas merci de préciser.

 


Néanmoins une fois de plus le gouvernement montre son embarras devant des lois inutiles au service des quelques amis présidentiels et courtisans de notre petit roi soleil.

POURSUIVONS LES MOBILISATIONS.

 

Patrick Leborgne

Publié dans capagauche35

Commenter cet article