IL OSE TOUJOURS LE SARKOBUSCH

Publié le par Patrick LEBORGNE

de lever le pied dans les banlieues !
 
 
 
Une information capitale a été révélée par l'UNSA Police aujourd'hui : le ministre Sarkozy aurait donné des consignes aux CRS pour qu'ils "lèvent le pied" dans les banlieues, afin d'éviter de nouvelles émeutes, au risque de voir l'insécurité exploser et la vie des habitants des quartiers encore plus dure à vivre.

Cette nouvelle ne fait que confirmer l'impression générale des acteurs du terrain, préfets et maires notamment (cf la lettre du préfet du 93 en juin dernier qui déplorait une inaction des forces de l'ordre face à la très forte poussée des violences dans son département).

Confirmation également du très mauvais bilan du candidat UMP (+violences aux personnes en croissance de 9% l'an dernier), dans la lignée de l'action déjà catastrophique du parti socialiste auparavant.
La dépêche en question :
PARIS (Reuters) - L'Unsa-police relance la polémique sur le maintien de l'ordre dans les banlieues françaises en affirmant que les CRS sont incités à lever le pied dans certains quartiers à risque.
Son secrétaire général, Joaquin Masanet, a déclaré à plusieurs médias qu'une note du 7 mars de la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) de l'Essonne demandait qu'aucun contrôle ne soit fait autour des gares SNCF du département.
"On a l'impression qu'on ne veut pas que les CRS interviennent, comme le prévoient les notes et les directives qui avaient été données au départ par le ministère de l'Intérieur", a renchéri sur RTL Marc Gautron, secrétaire national du même syndicat.
"On veut peut-être éviter une propagation de certains événements. Je crois que c'est néfaste à la sécurité", a-t-il ajouté.
Ces consignes de prudence seraient intervenues alors que la tension reste palpable entre jeunes des cités et forces de l'ordre. La semaine dernière, quatre policiers ont été blessés aux Mureaux, dans les Yvelines.
Adrient Coutet

Publié dans capagauche35

Commenter cet article