ROSELYNE BACHELOT, POURQUOI MENTIR ?

Publié le par Patrick LEBORGNE

ROSELYNE, POURQUOI MENTIR ?

 

Vous étiez un ministre plutôt sympathique, de bonne culture, vous dénotiez au sein des supporters de la Sarkoland. Patatras, le tapis se soulève, ne s'envole pas mais vient heurter vos pieds…    Faire amende honorable concernant les multi-doses de vaccins aurait pu suffire, quoiqu'il faudra qu'un jour la responsabilité en politique se paye ! Et voila que Roselyne nous explique que le gouvernement a rompu le contrat avec les labos pharmaceutiques.

 

Que le gogo abonné au 20h00 de TF1 ou Antenne 2 le croit, libre à lui. Par contre le peu d'expérience professionnelle que j'ai en matière d'achat public et gestion de marchés me font penser que mentir à ce point devient insupportable.

 

En effet, toutes dépenses publiques passent par appels d'offre et marchés. Un cahier des charges est rédigé par la personne publique avec un seuil minimum et maximum, vient l'appel d'offre et le passage en commission d'appel d offre puis le choix (pour faire simple en général le moins disant emporte le marché) 

 

Ce qu'il faut retenir dans tout cela c'est que l'Etat dans le cadre de la fourniture des vaccins devra régler obligatoirement le seuil minimum du marché, sous peine de recours au tribunal du titulaire du marché et la condamnation de la personne publique.

 

Alors je doute des propos de notre ministre lorsqu'elle nous annonce qu'elle a rompu le contrat… D'ici quelques jours plus personne n'en parlera, les médias seront passés à autre chose. Par contre le contribuable que nous sommes payera des vaccins inutilisés.

 

Il est vrai qu'en matière de santé publique le principe de précaution l'emporte sur le reste, néanmoins, force est de constater que les états, les médias, les politiques et certains médecins se sont tous rassemblés et ont fait bloc derrière le lobby pharmaceutique. Là nous avons atteint l'insupportable, nous étions quelques uns à le dire, pas assez nombreux, certes, mais rassurant quelque part.

 

Patrick

PS quitte à payer soyons citoyens du monde et envoyons le surplus dans les pays pauvres qui en ont besoin.

Publié dans capagauche35

Commenter cet article