UMP ce que taisent les médias.

Publié le par Patrick LEBORGNE

UMP ce que taisent les médias.

 

Y'en a marre d'écouter les infos et de voir des reportages qui sentent bon le soutien à la majorité présidentielle et à son chef Naboléon.  A vous écouter Messieurs les journalistes il n'y a qu'au Parti Socialiste où c'est le bordel, où ça ne pense pas, où ça ne travaille pas,  et où nos leaders  ne pensent qu'à piéger le camarade.

 

Force est de constater cher lecteur qu'à l'UMP c'est pire. Pourquoi c'est pire, tout simplement par ce que, à droite, on a la culture du chef, de la discipline, on attend les ordres du haut et on s'exécute.

 

DES FAITS :

 

-         Bertrand, lors de sa prise de fonction s'assigne de porter l'UMP à 500 000 adhérents, il comptabilise aux alentours de 30 000 départs… Mais là, silence dans les rangs

-         Coppé, pendant ce temps bétonne le groupe et s'empresse de créer des groupes locaux de réflexions (pour préparer sa présidentielle de 2017) …

-         Les deux sont dans les starkings blocs pour être le chef unique de campagne en  2012, bien sur en étant très très bon camarade. La preuve, le Coppé devant le franc succès rencontré par Fillon au congrès des maires, s'est empressé de courir à l'Elysée pour créer, avec l'aval de Naboléon, un groupe dé réflexion pour préparer le prochain congrès des maires de France….  Ainsi il coiffe sur le poteau son pote Xavier Bertrand. On croit rêver, et bien non.

-         Des sénateurs UMP donnent  "une amicale fessée" aux restaurateurs, Naboléon, le jour même, les reprend ! … "Je ne toucherai pas à la TVA"… Si seulement il pouvait faire le même coup qu'avec la privatisation d'EDF – GDF ?

-         Raffarin, celui qui voulait être le chef du sénat, manifeste son mécontentement par rapport à la diminution de la TP, Naboléon sort de sa manche un outil, la commission d'évaluation avec la publication d'indicateurs imbuvables… Mais ça vote quand même !

-         Sans parler de Juppé qui à l'occasion ne se prive pas. Mais le meilleurs c'est François Baroin qui nous l'expliquait dimanche dernier …"2 mois à l'intérieur, 5 ans à l'extérieur"… pour expliquer ses rapports difficiles avec Naboléon.

 

 

Heureusement qu'il y a l'internet pour, de temps à autre, nous offrir quelques bonnes vérités. Il faut fouiller, chercher, vérifier, recouper mais c'est tellement mieux que les programmes imbuvables de TFSarko….

 

Bon courage.

 

Patrick Leborgne

Publié dans capagauche35

Commenter cet article