Taxe carbone youpee! une alternative à gauche.....

Publié le par Patrick LEBORGNE

Taxe carbone youpee! une alternative à gauche.....

Posted: 30 Dec 2009 02:49 AM PST

lienemann.jpgL’annulation de la Contribution Climat-Energie, une claque salutaire pour Nicolas Sarkozy. La nécessité d’une alternative écologiquement ambitieuse, socialement juste, et favorable à l’emploi, présentée par la Gauche rassemblée. Le conseil constitutionnel ne pouvait que rejeter l’absurde contribution énergie climat de Nicolas Sarkozy, improprement appelée taxe carbone. Une pareille usine à gaz qui taxe aveuglement et injustement l’ensemble des français en multipliant simultanément les exonérations et les compensation- qui plus est arbitraires et inégalitaires- atteignait le comble de l’absurde et s’éloignait des principes de base de notre fiscalité : égalité des citoyens devant l’impôt, exonérations limitées et justifiées, fonction redistributrice et /ou incitation à des comportements vertueux comme la réduction de la consommation énergétique et de la production des gaz à effet de serre…

Comme de coutume, Nicolas Sarkozy dénature complètement et discrédite ce qui devrait être une bonne idée , à savoir une véritable taxe carbone qui prenne en compte le bilan carbone global – donc les kilomètres parcourus par les produits- et contribue à la relocalisation de certaines activités en France et en Europe, une taxation qui touche ceux qui peuvent modifier leur comportement et agir pour réduire la consommation d’énergie et non pas ceux qui doivent déjà dépensé des sommes importantes pour faire face aux dépenses croissantes de ce secteur.

Des alternatives existent qui permettent de lutter contre les gaspillages énergétiques et pour la justice sociale, qui permettent à notre économie d’engager sa dé-carbonisation en favorisant l’emploi, qui allie progressivité de l’impôt et fiscalité écologique. je n'ai cessé de le dire et de proposer et vous conseille de vous reporter à ce blog en date du 2 septembre..... une vraie taxe carbone, de gauche Le gouvernement a préféré une approche politicienne et technocratique de la fiscalité du carbone à un débat démocratique approfondi.
Il ne saurait aujourd’hui faire l’économie d’une confrontation sérieuse sur ces choix et la gauche doit présenter au français une alternative. Ce serait l’occasion de présenter un front uni que nos concitoyens attendent pour retrouver l’espérance d’un changement effectif de politique.

Marie-Noëlle Lienemann : Blog politique

http://lienemann.typepad.fr/accueil/

Publié dans capagauche35

Commenter cet article